FAQ – Les Chem’s

FAQ – Les Chem’s

Questions fréquentes

La personne qui fait un G-hole va s’endormir progressivement pour entrer dans le coma et risquer de faire un arrêt respiratoire.

Il faut appeler les secours en composant le 15 et empêcher la personne de s’endormir et   si quelqu’un sait pratiquer un massage cardiaque il faut qu’il le fasse en attendant les secours.

Oui, quand quelqu’un a une relation sexuelle avec quelqu’un qui n’est pas en état de dire ni oui, ni non c’est du viol.  Le bug c’est que quand tu pratiques le Chemsex tu peux en arriver à ne pas être capable de dire « oui » ou « non » et que certains, peuvent « jouer » sur le fait que si tu es là c’est pour du sexe

Non, ce n’est pas grave, si tu as décidé de ne plus consommer cela s’appelle « une rechute » ce qui arrive souvent lorsqu’on était addict est qu’on ne veut plus l’être. Pour éviter d’en faire une autre il faut que tu puisses comprendre pourquoi tu l’as faite. Alors n’hésite pas à voir ou à revoir son addicto, son médecin, son sexo ou son psycho, lui il connaît ce processus et t’aidera.

A première vue tu es addict aux produits, et tu viens d’observer un signe important pour toi. Là, c’est important que tu comprennes que tu peux faire confiance aux professionnels qui connaissent ces addictions particulières et que tu viennes nous rencontrer pour que l’on trouve avec toi les solutions qui te permettront de retrouver le plaisir sans Chems.

T’es pas addict mais si tu dis que tu vas recommencer tu es à risque de le devenir, va rencontrer un professionnel de santé pour identifier avec lui ce que tu « as adoré » !

Non il n’y a pas de traitement de substitution pour une dépendance aux cathinones de synthèses non plus pour les autres psychostimulants.

Peut-être que c’est une contamination ancienne, ou bien que tu n’étais pas en état d’avoir conscience que que quelqu’un abusé de toi pendant le week end chems.

Tu cherches d’autres effets mais il faut que tu saches que les produits que tu as pris peuvent donner des hallucinations et que celles ci peuvent être à risque pour ta santé mentale, il faut consulter à l’hôpital si elles durent.

C’est fréquent et surtout si les plans durent sur plusieurs jours, il ne faut pas hésiter à venir nous voir à l’hopital, au C2S ou avec ton médecin, on peut s’en parler.

Oui, c’est un problème, tu as des phases d’amnésie et tu ne contrôles plus, il faut venir consulter car tu l’as compris un des  risques est de perdre ton travail.

C’est que tu essaies de ne plus consommer des produits et cherchant quelque chose de moins toxique qui t’apaise et qui t’évite de consommer. Il faut expliquer cela à ton médecin et il t’aidera à savoir ce qui peut t »être utile transitoirement.

Il faut consulter un médecin afin de s’assurer que cette crevasse ne soit pas une ulcération liée à une IST comme la syphilis, viens te faire dépister et si c’est cela il existe un traitement.